Sommaire et edito

Un cerveau pour réfléchir et traduire ses émotions, des yeux pour regarder et scruter de nouveaux horizons, des oreilles pour écouter et analyser, une voix pour transmettre et contredire, des épaules pour supporter et poser une tête,

des bras pour porter et se défendre,
des mains pour construire et écrire,
un ventre pour digérer et gérer ses émotions,
des pieds pour avancer et courir,
un dos pour se redresser et porter,

des sensations pour laisser guider son intuition et trouver la voie.

Le corps humain est une machine plutôt bien agencée et si chacune des pièces y a une fonction et un endroit qui lui sont dédiés, elles sont également toutes liées les unes aux autres. Il s’agit de s’y adapter et d’avancer de concert en intégrant en plus des données liées à son environnement professionnel ou naturel. Cette machine est censée être continuellement en mouvement au même titre que… l’industrie du voyage.  L’industrie du tourisme et des voyages transmet, comme nous, des valeurs. Nous sommes tous vecteurs de quelque chose et le voyage semble accélérer ce processus via la mobilité qu’il engendre, la confrontation avec l’inconnu et l’éloignement de notre zone de confort, cela à condition bien sûr que ce voyage soit appréhendé comme source de progrès et non de gaspillage et profit à outrance. Nous avons en effet tous un impact sur l’environnement que ce soit sur les autres ou sur la planète. Plus que jamais, il faut en prendre conscience au vu des changements que cela provoque dans les relations humaines et la compréhension des uns et des autres. 

En 2019, nous mettons cette année de concert nos 5 activités : formation initiale, forma-tion professionnelle, publication, événementiel, incubateur et vous entrez dans le 70e Stratégos. Comme dans la machine « corps humain », à l’ESCAET, tout est mis en concert au service d’étudiants, de collaborateurs, de startup, d’un environnement personnel, professionnel… Le fondement de notre activité est constitué de valeurs : l’écoute de l’autre, l’adaptabilité au changement. En résulte une nécessité d’ouverture pour se renouveler et changer. C’est ce renouvellement, cette responsabilité de chacun que nous avons voulu transmettre à travers ce numéro.  Nombreux sont les sujets qui auraient pu être traités autour de ces valeurs. Pour un maga-zine encore plus orienté « humain » et « voyageur » que d’habitude, nous nous sommes arrêtés sur :

  • le voyage, « moi et les autres » ;
  • une mise à plat de la notion de solo et groupe ;
  • pour finir sur un cocktail voyage d’affaires « spécial start-up »