On plante le décor : Management des intelligences

De l’intelligence Artificielle à la génération Z, l’année 2018 de l’ESCAET se fera sous le signe du management des intelligences car nous avons envie de creuser ce

qui se joue dans les entreprises du monde du voyage d’une manière globale. Parler IA, blockchain, blended learning, knowledge management ne nous suffit pas, notre volonté est véritablement d’approfondir et de réaliser des connexions entre les différentes révolutions internes que connaissent actuellement les entreprises du secteur que ce soit au niveau organisationnel, technologique, humain…

Management des intelligences

Les Jeux Olympiques se sont terminés il n’y a pas si longtemps. Au programme de cette édition : de la compétition évidemment mais au delà de cela, du bonheur, de la fierté nationale, des équipes, un idéal, de dépassement, la réunion de deux pays. Beaucoup de points communs donc avec le fonctionnement des entreprises aujourd’hui. Il y a quelques années, la gestion du changement est devenue à la mode, il semblerait actuellement qu’il faille s’habituer avant tout aux redéfinitions en termes d’offre, de technologie, d’humain, de management… À l’heure où la plupart des entreprises semblent sans cesse en restructuration, la stabilité d’un modèle paraît presque anormale.

Au vu de tout cela, de notre cœur de métier qui est d’accompagner ceux qu’on appelle « les nouvelles générations » à grandir professionnellement dans le secteur mais aussi des collaborateurs désirant évoluer, il a paru urgent de s’intéresser aux rouages des révolutions que vivent les entreprises.

Agilité, digital, montée en compétences, data, apprentissage, réenchantement, expérience, technologie, beaucoup de notions qui paraissent contradictoires mais qui font notre secteur et le façonnent, à commencer en interne. Les points communs sont la notion d’intelligence qu’elle soit individuelle, collective, artificielle… et évidemment la problématique managériale.

Nous avons ainsi fait le choix de construire un fil rouge intitulé Management des intelligences qui se présentera sous forme d’abécédaire et qui gui- dera notre année 2018. Nos activités de formation initiale, Event & Forum des Pionniers, Publication & Stratégos… seront des moyens de dérouler les thèmes permettant de cerner ce qui fait le fonc- tionnement des entreprises du travel aujourd’hui et leurs enjeux.

De l’intelligence Artificielle à la génération Z nous donnerons une vision à 360 degrés du Management des intelligences.

Une entreprise doit aujourd’hui s’adapter aux nouvelles technologies, construire avec ses colla- borateurs, ses partenaires, ses clients et ses four- nisseurs. Elle doit également leur garantir à tous une expérience joyeuse et doit savoir partager sa connaissance et s’améliorer à chaque instant.

Cela a été le point de départ qui nous a permis de traiter 5 thèmes dans ce dossier Stratégos : la block- chain, le collectif, la joie, le knowledge management et le learning (blended).

Pourquoi la Blockchain ?

Car elle souligne clairement les relations grandis- santes entre secteur IT, finance et, dans un travail de prospective comme le nôtre, paraît offrir de larges possibilités.

Comment ?

Grâce à une interview de Constance Huckendu- bler, directrice Contenus formations et experte IT à l’ESCAET.

Pourquoi le « Co » ?

Car tout semble fonctionner grâce au collectif : péda- gogie et construction avec son client, relations avec ses collaborateurs, nouvelles relations fournisseurs… Parler de collaboratif ne signifie pas uniquement réserver un appartement sur Airbnb. Aujourd’hui, le sujet est central au sein des entreprises qui revoient, grâce à cela, leurs façons de fonctionner.

Comment ?

Grâce à des échanges entre plusieurs professionnels du secteur sur le sujet :

  • Yannick Ansquer, Eliophot, scrum master/

responsable technique

  • Mickaël Delaunay, FFTP, senior account manager
  • Bénédicte Fournel, CMCIC, travel manager ;
  • Anaïs Gruninger, StayCity, responsable commercial
  • Christophe Hamonic, FCM Travel Solutions, directeur de l’account management
  • Alexandre Jorre, Amadeus, directeur marketing et communication
  • Pascal Jungfer, Areka, président
  • François Laurain, Globeo Travel, directeur commercial et account management
  • Julie Thiébaut, KDS, customer director

Pourquoi la Joie ?

Car nous souhaitions aborder le sujet du bonheur et du réenchantement que ce soit en interne ou pour nos clients…

Comment ?

Grâce à l’interview de 3 types d’acteurs :

  • un label pour valoriser les entreprises où il fait bon vivre, HappyAtWork incarné par Laurent Labbé, fondateur de com
  • une start-up œuvrant pour le bien-être du voya- geur, Gwiido, représentée par son fondateur Julien Saiani
  • un acteur historique, SNCF, qui a pour objectif de renouveler l’expérience voyageur comme l’ex- plique Pierre Matuchet, ex-directeur marketing et système d’information chez SNCF Voyages actuellement directeur production du

Pourquoi  le  Knowledge   management   ? Car à l’heure de la sur-information, il est flagrant qu’une gestion de sa connaissance est vecteur de croissance et facteur de différenciation.

Comment ?

En revenant aux fondamentaux du métier de l’agence de voyages et grâce à l’interview de :

  • Cédric Jarrige, directeur département affaires chez Ailleurs Business, groupe Marietton
  • Léo Loisel, responsable Implémentations & pro- cess opérationnels chez Ailleurs Business, groupe

Pourquoi le Learning (blended) ?

Car qui dit connaissance dit gestion des formats. L’humain est la clé de la transmission du savoir. Face au développement des supports digitaux, com- ment construire une pédagogie pertinente pour tout type « d’apprenant » ?

Comment ?

Grâce aux interviews de :

  • Sylvain Humeau, président du GARF
  • Pierre Dubuc, co-fondateur d’Openclassrooms
  • Stéphane Pineau, CEO de Training Orchestra.